Le mot du curé du 10 décembre 2020

Le mot du curé du 10 décembre 2020

Nous sommes parfois bien éprouvés dans nos projets et notre moral face à cette pandémie. Je rencontrais quelqu’un dernièrement qui me disait son désir de prendre l’air, de « changer de crèmerie ».
Nous aspirons tous à aller de l’avant malgré nos frustrations et nos inquiétudes. A l’image de la Vierge Marie, solennisée ce 8 décembre, nous posons cette question : « Comment cela va-t-il se faire » ?